A la decouverte du LAFKENMAPU

 

(Résumé d'Alejandra Melgarejo Soto - Journaliste - CHILI - lamelgarejo@gmail.com)

 

Le peuple mapuche provient d'anciens groupements et cultures qui se sont lentement développé dans l'actuel territoire du Chili. Les recherches archéologiques qui ont été effectuées dans la Province d'Arauco indiquent qu'il y a eu des occupations précoces correspondant à la période "de l'Archaique Moyen" (entre 6500 et 4500 ans avant notre ère). Les vestiges de l'important peuplement indigène mapuche qu'a connu ce territoire, sont présents dans toutes les communes actuelles, depuis Arauco jusqu'à Tirúa, en incluant l'Île Mocha.

 

Dans la culture mapuche, on distingue les groupes en fonction de quatre orientations géographiques (ou Meli Witran Mapu), ce qui identifiait les habitants de chaque point: Willimapu (Williche, gens du sud), Picunmapu (Picunche, au nord du Biobío), Puelmapu (puelche, cordillère); Lafkenmapu (référence à la côte-océan, avec sa population lafkenche).

 

Les mapuche ont exercé une grande influence, à travers l'unité linguistique. Au milieu du XVI ème siècle, les chroniqueurs de l'époque signalent que, depuis la rivière Choapa jusqu'à l'Archipel de Chiloé, on parlait une même langue. Comment ces groupes indigènes partageaient-ils une langue similaire, des habitudes, rites, procédures sociales et politiques, sans avoir un état centralisé et dans une extension de territoire tellement grand ? Il n'existe pas encore de réponse claire.


L'invasion et la conquête hispanique ont eu des effets similaires sur tout le continent américain. En Chili, il y a eu une certaine résistance de la part des villages du nord et du centre du territoire, mais ces derniers ont fini par capituler devant l'armée espagnole, en s'incorporant à la logique de domination qui consistait à l'incorporation de main d'oeuvre indigène au système de production espagnole, connu sous le nom de l'encomienda. Pourtant, ce système n'a pas pu s'imposer dans le sud du Chili, ce qui fait que le peuple mapuche possède la particularité d'etre demeuré indépendant de l'Espagne plus de 260 ans. Les explications données pour comprendre cette résistance, inédite dans l'histoire américaine, ont été multiples et diverses. Actuellement, on estime que l'explication serait dùe au type d'organisation sociale mapuche. À la différence des Incas et Aztecas, qui possédaient des gouvernements centralisés et des divisions politiques internes, les Mapuche avaient une structure sociale non hiérarchiques sans pouvoir central, chaque famille étant une unité indépendante.

 

Pendant le XIXème siècle, la société mapuche est très différente de celle existant à l'arrivée des espagnols. La guerre et le nouveau type de commerce ont modifié son économie et sa structure sociale et politique.

 

Structure Sociopolitique

 

Famille: unité fondamentale. Celle-ci était ample, y primait la patrilocalité, c'est-à-dire que, vivait ensemble la plupart des descendants masculins du chef de famille, les femmes adoptant la résidence de l'époux.

 

Lof: Niveau plus ample d'intégration sociale qui regroupait diverses familles qui partageaient consanguinité et le même lignage du leader, dénommé lonko.

 

Rewe: Organisation traditionnelle qui réunit un groupe de divers lof, dirigé par un Futcha lonko. (Aussi le mot rewe a une signification différente s'il s'applique au domaine religieux, étant alors un espace sacré où se réalise le nguillatun).

 

Ayllarewe: Organisation composée par neuf rewe, dominée par un küme Futcha Lonko.

 

Autorités Religieuses Traditionnelles

 

Chargées de l'orientation et de la communication des personnes avec le monde spirituel, parmi elles, on désigne :


Ngen Pin: Autorité maximale du nguillatun, connaît tous les aspects du monde mapuche.


Ngizol: Autorités assistant le Ngen Pin pendant le Nguillatun.


Lonko: Il commande l'organisation d'un lof (aujourd'hui communauté), a un rôle important dans le Nguillatun.

 

Machi: Autorité de la médecine traditionnelle et connaisseuse des secrets du monde mapuche. Dans le territoire Lafkenche, elle dirige aussi le Nguillatun.

 

Dugunmachife: Intermédiaire entre la machi et le peuple mapuche (interprète les messages de la machi), pendant le machitun comme pendant le nguillatun.

 

Activités Religieuses, Sociales et Culturelles

 

Nguillatun: Cérémonie qui comprend tous les aspects de la vie matérielle et spirituelle du peuple mapuche. Il est un acte solennel de réarticulation et d'engagement des fonctions individuelle, familiale et collective avec les diverses formes de vie existant.

 

Machitun: Rituel de sanation spirituelle ou physique à la charge de la machi.

 

Elüwün: Enterrement mapuche.

 

Wetripantu: Début d'un nouveau cycle de la nature (solstice d'hiver).

 

Palin: Sport traditionnel mapuche qui se pratique avec deux équipes pour fortifier l'amitié entre les lonko. Il se joue avec un wiño sur un terrain long et étroit (paliwe). Le gagnant est l'équipe qui obtient 4 points.

 

Lakutun: Cérémonie sociale et religieuse par laquelle le grand-père paternel (laku) donne son nom à son petit-fils.

 

Tourisme Lafkenche

 

Ces 10 dernières années, la Province d'Arauco a connu une offre croissante de services touristiques associée à la mise en valeur du patrimoine naturel et culturel des communautés mapuche lafkenche, ce qui a représenté une  occasion économique intéressante pour améliorer les revenus familiaux.

 

Le défi actuel des communautés qui offrent ces services, est d'améliorer les produits dans leur qualité, avec une approche du tourisme soutenable et responsable, en cohérence avec les principes de la cosmovision mapuche.

 

L'offre touristique lafkenche se concentre sur les communes de Cañete, Contulmo et Tirúa, en lien étroit avec l'océan, les lacs Lanalhue et Lleu Lleu.

 

Contacto

MAPUCHE TREKAN

Valle de Elicura

Comuna de Contulmo

Región del Biobío

Centro-sur de CHILE

 

Fanpage

Mapuche-trekan

 

 

Si desea ponerse en contacto con nosotros, no dude en llamarnos al teléfono:

 

+56 97838681 ( Chile )

 

O si prefiere envíenos un correo electrónico a:

 

cheuquelao@hotmail.com

cheuquelao@gmail.com

 

Manuel Maribur Cheuquelao

Especialista en Turismo Mapuche

 

Turismo Lafkenche

Elaboración y gráfica

AWESOME DESIGN